Breves de Guadeloupe

Aventures et photos aux Antilles

mardi 1 janvier 2008

Chagrin d'école

Je viens d'avaler ce livre comme une gourmandise d'enfance... Le cancre que j'étais a rencontré le prof que j'aimerais être, et ce fut un beau match !
Attention, ce livre rend meilleur...

Pennac

Posté par tillou à 13:54 - Au quotidien - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 31 décembre 2007

Pour bien terminer l'année

et réchauffer les métros, 2 panoramiques !
La baie des saintes vue de l'ilet Cabri

panoramique_saintes

Et la vue sur les ilets Pigeon de la plage de Malendure où nous étions à noël

panoramique_malendure
Bonne année !

Posté par tillou à 07:47 - Balades - Commentaires [6] - Permalien [#]

samedi 15 décembre 2007

Le Comblogueur

Le Comblogueur est certainement le blogonaute le plus fascinant à observer. Son comportement est à bien des égards imprévisible, souvent drôle et attachant, toujours distrayant.

1)      Les principales caractéristiques du Comblogueur :

Couvrant toute les tranches d’age, sexe et nationalité, sa principale motivation est le nombre de commentaires écrits sur les posts qu’il commet.

Les commentaires sont sa raison d’être, de vivre et d’espérer… Il met à jour son blog comme d’autres entrent en scène, concentré, fébrile, bref, il a le trac. Lorsqu’il clique sur « valider », il attend que sa prestation soit désormais jugée, appréciée : Les commentaires sont ses Bravos, leur absence son Fiasco !

Composition : Une population disparate
composition
Langage :

Le plus simple possible (pour être compris du plus grand nombre) !

Souvent émaillé de signes cabalistiques appelés aussi « émoticones » destinés à établir avec son public une complicité de nature à encourager un commentaire de sympathie. Parfois manipulateur, le Comblogueur n’hésite pas à booster ses commentaires en faisant preuve d’une certaine démagogie !

Exemples :

« Kadhafi est un tyran et Rama Yade, si elle à bien fait de dénoncer sa venue à cependant la mémoire courte puisqu’elle est allé lui serrer la paluche en Libye »

= 2 commentaires (le premier pour demander une photo de Rama Yade si possible à poil et l’autre de Guy Carlier qui demande des droits d’auteur sous peine de procès)

« Mon bébé petit cœur d’amour de ma vie s’est fait griffer par le vilain méchant chat pas gentil du tout et qui pue de la gueule»

= 2 827 commentaires (dont la teneur est à peu près comparable à une pensée de Eve Angeli sous calmants)

Traits particuliers

-         Le Comblogueur craint par-dessus tout les « trolls » qui envoient de méchants commentaires sur son œuvre. Il est alors contraint de fermer l’accès aux commentaires et devient fou, (on citera en exemple Bernard Kouchner qui, fortement critiqué en ce moment, a décidé subitement de manger des chapeaux).

2)      Comment reconnaître le blog d’un Comblogueur ?

Rien de plus facile, Ami blogonaute ! voilà les trois tests qui vous permettrons de ne pas vous tromper :

-         Il y a très beaucoup de commentaires sur le blog

-         Toutes les phrases du blog se terminent par « …et vous ? » 

-         Vous êtes pris par une irrésistible envie d’y laisser un commentaire et vous cherchez en vain quelque chose d’intéressant à écrire.

     3) Le Comblogueur en pratique : ICI

La fois prochaine, professeur Tillou vous exposera les caractéristiques étonnantes d’une autre variété de blogonaute : Le Baroudoblogueur !

Posté par tillou à 10:59 - Les blogonautes - Commentaires [8] - Permalien [#]

La Frégate, ou le "mal fini"

La Frégate est un magnifique et grand oiseau très commun aux Antilles. On le trouve souvent près des pêcheurs sur le port essayant de chaparder des restes de poissons jetés à la mer.
Car la Frégate à une particularité de taille : c'est un oiseau de mer qui n'a pas les plumes imperméabilisées, et donc qui ne peut pas toucher l'eau (c'est balot pour un oiseau de mer non ?)... D'où son nom en Créole : Le Mal fini
Voilà donc notre frégate condamnée à froler l'eau en courbant son bec pour essayer de prendre un poisson...
...Mais quel magnifique planeur !

fr_gate

fregate2

Pour en savoir +, c'est par ici

Posté par tillou à 10:27 - Au quotidien - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 11 décembre 2007

en sommeil qq temps...

Boulot, beaux-parents, moral et fatigue... A+

Posté par tillou à 22:55 - Au quotidien - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 7 décembre 2007

L'Adoblogueur

Une nouvelle rubrique à compter de ce jour ! Nous allons essayer de mieux nous connaître, nous les...

Blogonautes !

Aujourd'hui : L'Adoblogueur

L’Adoblogueur est le blogueur le plus typé et le plus répandu de la blogosphère. Il est donc normal qu’il ouvre cette série de portraits destinée à mieux faire connaître ce monde étrange et merveilleux qui nous fascine tant.

1)      Les principales caractéristiques de l’Adoblogueur :

Extrêmement répandu (certains diront affalés) dans les pays industrialisés, il se concentre principalement dans les milieux urbains où il trouve facilement des connections qui déchirent leur race avec des débits de ouf. Il déteste particulièrement les savanes, déserts et forêts tropicales, et aucun n’a encore été détecté au-delà du cercle polaire.

La population Adoblogueuse semble se restreindre à une tranche d’age comprise entre 10 et 16 ans et présente un grand intérêt scientifique en raison de ses spécificités :

Composition :

ados

Langage :

Il est très difficile de maîtriser le dialecte Adoblogueur, en partie à cause de l’impossibilité de lui trouver des racines indo-européennes. D’aucun ont émis l’audacieuse hypothèse d’une relation avec un dialecte bas-breton  du sud de Lorient lui-même issu de l’immigration de familles Inuits en 722 avant JC. En effet, on remarque certaines ressemblances troublantes comme le mot « TΣKTØNiiK » qui signifie «j’ai l’air d’un con mais j’y peux rien » dans les 2 idiomes.

Traits particuliers :

L’Adoblogueur à plusieurs mains ! Il peut blogguer tout en répondant à 27 messages sur MSN pendant qu’il tape un texto sur son portable en écoutant le dernier clip de Brittney. Les pieds servent encore peu, ce qui ne lasse pas de nous étonner.

2)      Comment reconnaître un adoblog ?

Rien de plus facile, Ami blogonaute ! voilà les trois tests qui vous permettrons de ne pas vous tromper :

-         Son adresse se termine par .skyrock.com

-         Les photos sont tirées de téléphones portables et ressemblent toutes à des pubs pour Clearasil®

-         Vous ne possédez pas de dictionnaire de bas-breton Inuit, et donc vous n’y comprenez rien.

3)      L’Adoblog en pratique : ICI

La fois prochaine, professeur Tillou vous exposera les caractéristiques étonnantes d’une autre variété de blogonaute : Le Comblogueur (surnommé parfois le Davy Crocket des Commentaires).

Posté par tillou à 11:40 - Les blogonautes - Commentaires [11] - Permalien [#]

vendredi 30 novembre 2007

Après un tremblement de terre...

...ben, y faut se redonner du coeur au ventre ! La recette est simple : Prenez un petit père et une petite mère,  un coup de ouature jusqu'au Raizet et hop, en avion direction...
Les Saintes :

saintes_3
en passant par Anse à la barque
saintes_4
... de quoi rendre jaloux les Pagure !

Promis, il y aura une suite à ce fabuleux voyage au dessus de la Gwada, c'était : OUHAAAAAAA !

Posté par tillou à 21:01 - Au quotidien - Commentaires [10] - Permalien [#]

jeudi 29 novembre 2007

Tremblement de terre

La terre vient de trembler assez fortement en Guadeloupe et en Martinique (magnitude de V à VII). C'est très impressionnant de voir le sol se gondoler sous vos pieds et de voir tout trembler et remuer ! Peu de dégats sur Basse-terre à priori, plus d'infos ici.

neic_kha5

Posté par tillou à 17:16 - Au quotidien - Commentaires [15] - Permalien [#]

samedi 24 novembre 2007

Retour en Gwada

Pour retrouver nos amis les lézards qui ont pris leurs aises en notre absence.
Celui ci s'est posé sur notre canapé après un passage dans la poussière. Je n'ai pas osé lui dire combien il était ridicule avec sa houpette, ça se vexe vite un lézard !

lezard

Posté par tillou à 15:25 - Au quotidien - Commentaires [8] - Permalien [#]

mercredi 21 novembre 2007

Ca brûle à Saül dernière

...car voilà ce que nous ne pouvions pas trouver à Venise :

La plus belle maison du monde

saul15

Avec cuisine équipée

saul14

Et bien sur de bonnes spécialités du cru !

saul13

Et bien sur des palais magnifiques !

saul16

saul6

Et un campanile* même si ce n'est pas la place St. Marc !

saul12

* en réalité c'est "Inkatu" la tueuse qui à entouré puis étouffé un arbre. Le tronc de l'arbre hôte à fini par pourrir et disparaître... On l'appelle aussi "figuier maudit", voir un des post précédent.

Il ne me reste qu'à vous raconter les moustiques (un peu), les singes hûrleurs, les capucins, les aras et autres bébêtes qui ne manquent pas de vous accompagner, les polissoirs amérindiens, les rivières, les..., les.........

...mais ce sera un autre jour peut-être !

Posté par tillou à 19:33 - Balades - Commentaires [9] - Permalien [#]